Archive for the “Alternity” Category

alternity  Épisode 11  : le sbire

 

lien internet : http://www.youtube.com/watch?v=YGpuM_VJDQ4

La soiré commence avec Mugatu qui a une folle envie d’aller au chiotte, une chose qu’il fait sans que personnes ne dise rien. Quant a nous on continue nos recherches dans la pyramide extra terrestre.  On ouvre la porte ou nous avons tué les deux chinges et nous entrons dans une grande pièce avec un autel en pierre blanc dans le milieu et des fresque bucoliques sur les 4 murs, il y a aussi 4 portes.

On regarde l’autel. il a un trou dans le milieu et des fruit pourri sont partout dessus et en dedans . Dacarius met un rouleau de duct tape.. ca fait rien.

Dacarius voit que la représentation de la pyramide est pointue. il veut toucher mais ça ne fonctionne pas. Julius va chercher une des chaises et dacarius touche la pointe ça ne fait rien. mais il aperçoit un étrange carré dans le sol.  on essai de l’ouvrir et après bien des essais, ca fonctionne dans le trou, il y a le cadavre d’un être élancé.  Julius va le chercher, il est attaché par une corde pas de la liane. C’est un Fraal.  Il l’examine il est mort de faim et de soif.. il a été laissé dans le trou a mourir.

on commence donc a ouvrir les portes, la première mène dans un corridor. on laisse faire et on en ouvre une autre. celle la mène dans une pièce qui a des taches foncé sur le sol et des armes blanches sur les murs. Julius entre dans la pièce pour aller chercher une épée. la porte se refermes. après des essais on trouve le mécanisme intérieur pour ouvrir. Julius décide de regarder les taches brune.. comme il pensait.. du sang. Il y a un escalier qui descend dans la noirceur.  on regarde la porte sur le même coté, une chambre identique. on décide d’aller voir les corridor avant.

Julius prend les devant. il arrive dans une piece ou il trouve des table qui font des lit et des sac de couchages sont dessus. de plus il y a des fruits… quelques un sont vieux de quelques jours.  il devrait y avoir des survivants!

On trouve aussi des coffre de création inconnue. sur le sol des robes blanche et un livres très intéressant avec une histoire représentant des ET inconnu.. très instructif. les loup semblent d’origine extra terrestre et aussi ils ont été modifié dans leur tete.. pourquoi? on ne sait pas .. mais on garde le livre précieusement.

Le premier coffre a été ouvert avec un tir d’une arme a énergie. mais le second est intact. Dacarius décide  de l’ouvrir. Il l’examine et i voit qu’il est piégé, c’est un gaz.  Tout le monde se sauve.  Pas de problème il ouvre le tout. dedans ..des robes et c’Est tout. et comble de l’ironie .. le code pour ouvrir le coffre est écrit dessous

une pièce est au nord, et dedans des moniteur et des chaises.. une salle de contrôle. Dacarius se met au travail et il réussi a savoir qu’il pourrait contrôler des scorpions.. mais il fait un faux mouvement et fait tout péter .. rien ne fonctionne plus… on hausse les épaules et on quitte la pièce.

De l’autre coté c’est la même chose. deux coffres mais ceux ci fermé. on passe notre tour et on se dirige vers la salle de contrôle. John est devant suivi de dacarius et de moi. Quand dans la noirceur .. une créature fait feux sur john. celui ci tombe a genou. très gravement blessé.  Avant que nous ne puissions faire quoi que ce soit la créature faire feu encore, le touchant.. gravement (1 fate point). c’est la que le docteur et dacarius arrive comme la cavalerie et commence a poivrer le méchant … un sheshayen .. Mugatu arrive aussi pour nous aider.

Rapidement après une charge de julius .. la créature tombe sur le sol inconscient.

Dacarius essai de faire des miracle et fait sauter le matos… pas de controle sur les scorpions.

Julius regarde l’etat de John et declare qu’il faut le ramener au vaisseau malgré que john dit qu’il va pas trop mal. le reste de l’équipe maugré un peu .. mais on décide de retourner au vaisseau avec notre prisonnier.

mais …  le son des scorpions volant se fait entendre et on arrête pour les laisser passer. après près de 1 heures nos scorpions son silencieux on se précipite vers la sortie qui est fermé.. Dacarius trouve rapidement le mécanisme et ouvre la porte. on remontre difficilement la pyramide… ca nous prend deux heures.  rendu au vaisseau on met John dans le bakta tank et julisu patche un peu le prisonnier qui est maintenant attaché.

Il se réveille assez rapidement mais n’est pas très coopératif. on veux bien le questionner mais il ne répond pas .  il semble cependant réagir quand on parle du capitaine Corleone..

Les menaces, les mot doux rien ne fait… Julius lui demande de répondre au questions car nous somme des amis et qu’il ne veux pas utiliser sa carte… le poison des scorpions.

Il semble vouloir résister, mais ne parle toujours pas .. a contre cœur Julius utilise le poison..et rapidement sa langue se délie.. et nous somme sidéré des révélations…

 

 

il a tue le fral et le capitaine corleone est crackpot.

robertson est parti avec le vaisseau.

on le l’anestesie

C est la qu’on est rendu.

A suire

 

 

Comments No Comments »

 

 

Alternity Épisode 10 : les scorpions

 

 

lien internet :  http://www.youtube.com/watch?v=-awCvY8Obkw

On sort donc rapidement du village des Chinge, mais malheureusement notre périple vers la pyramide est rapidement stoppé par un précipice d’une soixantaine de mètres.  Un ancien pont de corde est visible mais il est détruits et il ne reste que des morceaux.. on se pose un peu des questions.

Mais on ne se questionne pas très longtemps, les événements se bousculent. Dans la distances on voit des créatures volantes qui se dirigent vers nous… on n’a pas vraiment le temps de réagir quand une cinquantaines de scorpions volants nous sautent dessus. au moins six de ces créatures nous attaquent chacun, on résiste du mieux qu’on peux mais après quelques minutes on s’effondre tous sur le sol .. empoisonné… Dacarius mérite plus de points, il a essaye de courir vers le villages des Chinges pour se débarrasser des scorpions volants.. sans succès. il s’effondre avant de se rendre au village.

Mugatu voit le tout et fulmine, il se dirige en sauveur vers notre position, mais il est impuissant de faire quoi que ce soit. Il fait donc feu comme un maniaque vers la pyramide. Sans succès, celle-ci se met a briller d’une leur mauve. mais rien de plus et surtout pas de dégats . La végétations luxuriantes est rapidement démolie et il aperçoit un campement dans le bas de la pyramide. il se calme avec ses tirs.

Il retourne donc a la piste d’atterrissage et sort (finalement) du vaisseau pour nous ramasser un a un.. quand il revient je reprend quelque peu conscience. Rapidement il se rend compte que je suis très susceptible a des suggestion. Tous le monde revient sagement au vaisseau.  Il semblerait que notre état végétatif dure une bonne période de temps. pendant cette période Mugatu va ramasser un des scorpion détruits.

Après près de 10 heures notre état susceptible a recevoir des suggestions s’estompe. Dacarius et Julius se mettent a examiner ces scorpions volant. Rien ne fait ils sont d’une technologie plus avancé et on ne comprend pas grand choses. mais pas besoin de comprendre grand chose pour ramasser le poison. Lui , non plus on ne peux pas vraiment l’identifier ou encore faire un antidote contre. Il va falloir faire attention

Mugatu nous informe que la pyramide n’est pas pointue et qu’il serait possible de de poser sur son dessus. on n’hésite pas très longtemps et on fait ça. Mais les plantes on pris le dessus.. rapidement on se rend compte que ça va être vraiment long a défricher. Puis on se rappelle des bonbonnes de défoliant. on repart donc les chercher. Julius fait donc un genre de épandeur de défoliant et heureux il le remet a l’équipe. on se met donc a défolier follement.

après cet épanchement de produit chimique , john, gaspard, mugatu et Julius décident d’aller voir le campement dans le bas de la pyramide. la décente n’est pas trop difficile grâce au lianes et on arrive au campement après un heure approximativement. Mais on reste sur notre faim, le campement ne recèle pas grand choses comme informations. on trouve de dessins indiquant d’ou viennent les scorpion et un boite en plastique avec un de ces scorpions. John prend la boite , chie dedans et l’enterre. bravo.

On trouve aussi, un escalier qui mène a un mur, après un certain temps, une porte s’ouvre. John est brave et veut entrer tout de suit. Je préfère attendre un peu, M. drake me traite de peureux. je  m’en fout un peu. on en profite pour envoyer un robot a l’intérieur et des que la porte se referme nous perdons contact.  Pas de panique après près de 1 heure la porte ouvre encore une fois. Cette fois ci nous sommes en confiance et M. Dacarius descend nous retrouver pour entrer dans la pyramide.

a l’intérieur nous remarquons de la poussières ainsi que des traces. de plus il sembles y avoir des outils d’archéologie.  On continue notre exploration en entrant dans un corridor qui va a gauche et a droite. on prend donc a droite. après quelques temps de marche nous trouvons 3 portes. et devants elles des traces dans la poussiere.

On examine la porte, il semble y avoir un petit clavier pres de celle ci. On examine de pres et on trouve des petit points .. de 1 a 5. on suit l’ordre des points et la porte ouvre!

on entre et on trouve le mecanisme pour reouvrir la porte. a l’interieur encore des instruments et une lampe eteinte. on s’enfonce donc dans l’inconnu. pas tres loins on entre dans une piece ou il y a 2 statues d’extra-terrestre inconnu. un a genoux et l’autre brandissant un   genre d’éclair dans ses mains. un peu plus loin dans le corridor il y a le cadavre d’un Chinge.

En allant le voir Julius se fait zapper par un éclair. il fait quelque tests et voit que ca vient de la statue avec le sceptre. On cherche et on trouve un piton pour desactiver le tout. des que c’est fait on continue dans le corridor sans danger.

On se sait pas vraiment de quoi est mort le chinge (tir poche). pas tres loin on trouve une porte qui s’ouvre apres quelques essais.

Derrière deux Chinges nous chargent, il ne font pas long feu contre le docteur et son pistolet, ainsi que ses potes. On les défonces rapidement.  Ils sont armé avec des armes connues et donc il ne sont pas armé par des extra-terrestre… le mystere grandit.

Dans la piece on trouve des chaises en bois trop grande ainsi qu’une petite fenetre d’observation qui donne sur l’autre piece.

C’est la qu’on est rendu

a suire

 

Comments No Comments »

Alternity Épisode 9 : Les Chinges!!

Nous arrivons donc dans des contrées lointaines pour continuer la game et nous somme accueilli par le chant des crapauds, après quelques minutes de travail acharné nous refaisons le monde a notre idée et on continue la game d’Alternity.

Nous somme convoqué par les scouts, ils sont heureux de notre travail dans les deux systemes et ils nous font une recapitulation des choses qui sont arrivées depuis notre dernière rencontre. Malheureusement pour nous, l’armée n’a trouvé aucune traces des clicks qui avaient décidé de nous faire la peau.  Ce sera une prochaine fois pour notre vengeance, comme toujours.

Mugatu et Gaspard essaient tant bien que mal de faire upgrader le Shrike, mais celui ci est deja au max des capacité.

Nos autres essais pour du meilleur armements ne fait pas mieux. On demande si ils on finalement indentifié la sonde que nous avons ramené, mais non, elle  n’est toujours pas identifié

Les scouts nous informent de notre prochaine mission, c’est a dire cartographier notre 3e systeme planétaire.

Il apparait que des scouts sont déja allé dans le systemes mais ils n’ont pas terminé l’exploration. ils ont donné une idée de base pour le systeme et sont disparu sans laisser de traces, il y a de ca près d’un an. Rien de rassurant, de plus ils ne veulent pas nous donner de bonus de danger. Mais bon c’est notre boulot.

Les anciens scouts, avaient fait exactement comme nous et nommé les planetes d’apres leurs noms de familles, les grands esprits se rencontrent. On recuperes les informations, les id du vaisseau des anciens scout on rouspète un peu et on quitte le bureau des scouts.

Dacarius décide qu’il serait bon qu’on soit au faits des Evénements courant on se met a lire les nouvelles. pas grand chose d’intéressant sinon que une des gros congloméra léguer au concile ‘le phare’. un vaisseau mythique qui a vu des meilleurs jours.

Dacarius envoie sur le Grid son ombre pour ramasser des information sur deux groupes principaux des précurseurs

On quitte le système de hammer star pour se diriger vers notre mission, pas de lézards on arrive en un morceau.  On se met a discuter pour la marche a suivre et on d’explorer la planète qui avait plus de bon sens ( de plus les scouts voulaient que cette planete soit visitée  plus a fond car elle semblait colonisable).

Première constatation, pas de signal de détresse dans le système et après des recherches avec nos scanner on ne trouve pas de traces de du vaisseau scout non plus, mais bon… l’univers c’est grand.

Soyons méthodique, on recherche sur la planète avec le ID du vaisseau scout et des concentration métalliques qui correspondraient au vaisseau du capitaine Cordelete, mais pas rien… dommage.

Mais nos recherches ne sont pas exactement vaines et faisant cela nous repérons des créatures ressemblant a des gros loups mais qui on six pattes et plus intéressant encore, des images furtives de gros chinges qui se cacheraient dans les jungles.

Le Loups ne semblent pas quitter les plaines et les singes la foret, il faut investiguer.

On se pose et on se dirige vers une des forets, lentement sans faire de gestes brusque et agressifs on penetre dans les boisés. CMest la que nous tombons face a face avec un de ces Chinge. Il est dans un arbre et mange un fruit. (Mugatu prend lui aussi un de ces fruits et tente sa chance… rien de special ne lui arrive… a notre grand deplaisir )

On lui garoche une ration et il se sauve. On regarde autour de nous, dans les buissons, dans les arbres autours de nous, il doit y avoir une dizaine de ces Chinges. Notre peur se transforme rapidement en soulagement quand ceux ci quittent les lieux rapidement a notre approche.  C’est assez on decide de retourner au vaisseau, mais a la sortie de la foret une autre surprise nous attend.

Cette fois ci, ce sont les loups qui semblent vouloir nous embusquer, je fais feu dans les air pour leur faire peur, mais rien ne fait ils gardent leurs position. Apres une  discussion de garder notre calme et de marcher lentement vers le vaisseau pour ne pas eveiller leur instinct de chasseurs, Decarius detale comme une lapin… et les loups se mettent a courrir.

Encore une fois, fausse alerte, ils attaquent une bibite.  On quitte la place en laissant derrière nous des micros et une camera pres d un ration pack.. mais les Chinge ne mordent pas a l’hameçon, on ne capte pas rien.

On se met donc a cartographier plus sérieusement les 5 continents de la planète et ce faisant on trouve quelque chose de vraiment étrange, une pyramide.

On se questionne un peu et on voit que près de cet endroit il y a un cercle défolié qui semble être une piste d’atterrissage, comme nous sommes des gens confiant, on se pose.

On examine rapidement ce cercle, il a été fait avec du feu et du defoliant. J’examine ce defoliant et il semble etre un produit utiliser par le concile. Probablement nos scout perdu.

Mais il semblerait que nous ne sommes pas seul, trois Chinges sont a l’orée de la foret avec des lances et de frondes…ils sont donc intelligents. On tente sans succes d’entrer en contact avec eux mais rapidement ils quittent sans faire de chi chi

C’est la que Mugatu commence encore une fois a faire une scène et de chier dans son froc. Apres des discussions animées, celui ci décide de rester dans le vaisseau, pour garder le fort.  Julius prend le lead du groupe.

Avec précaution on entre dans la foret tropicale et surprise on trouve un etrange tunnel dans la végétation luxuriantes. Il semblerait ce ce tunnel fait dans la foret et invisible des airs, ait lui aussi fait avec du défoliant. Probablement les anciens éclaireurs.

On marche donc et un embranchement nous apporte vers un clairière ou on trouve un lac et surprise près de ce lac il y a des tentes et de reste de campement. Il semblerait que prédécesseurs aient été plutôt lâches pour faire le ménage.  Le lac sent vraiment mauvais mais on ne sait pas pourquoi, je prend donc un echantillon pour faire des examens plus tard.

Pendant ce temps, les autres fouilles les tentes et les reste pour trouver des informations supplémentaires. On ne trouve que des bouteilles de défoliants et rien d’autre. Mugatu pense que le vaisseau des éclaireurs est dans le lac. Apres une recherche, on trouve qu’il n’y a rien dans ce lac. On quitte les lieux en se posant des questions et aucune réponses.

Mugatu pose le vaisseau dans la piste d’aterissage et attend…encore.

Quant a nous on continue la marche vers l’étrange pyramide et on tombe sur quelque chose de surprenant. Un village de Chinge. Ce qui confirme que les Chinges sont des créatures intelligentes et organise. Le village peut contenir près de 200 chinges mais présentement il semble qu’en contenir 60. De plus la situation semble étrange, nos chinges semblent êtres contrôle.

Le chemin traverse la petite bourgade et nous n’avons pas le choix de le traverser. On se prépare lentement et on ne fait pas de gestes brusques quand nous traversons.  Le mouvement des Chinges eet leur facons d’agir ne laissent pas de doutes, ils sont sous l’emprise de quelques drogues ou encore ils sont controlé mentalement, nous en sommes sur maintenant.  Nous ne nous arretons pas, destination la pyramide.

Nous sommes donc sur la route de la pyramide quand sans avertissement, 8 loups nous sautent dessus. Les creatures sont tres agressives et difficile a tuer. 4 d’entres eux restent a l’arriere, dont la chef de meute. nos quatres attaquants rapidement commencent a nous tailler en piece. Malgré l’adresse au pistolet de Gaspard qui en tue un.  John tombe au sol et ce sent la fin.

C’est la que Mugatu arrive en sauveur avec le vaisseau. Il fait du bruit et se pose lentement sur la cime des arbre qui nous surplombe. Le bruit, les branches qui tombent et le vent fait fuir nos enemis et il etait temps. On soupire quelques instant et on examine un peu le loup mort. des genre d’ecailles, pas de fourrure. On prend une patte, on se secoue un peu et on continue la marche.

A suire!!!!

Comments No Comments »

 

Alternity Épisode 8 : La découverte

Lien internet : http://www.youtube.com/watch?v=rDK3IT29uoQ

Les cavernes sont vastes et profondes et la chemin est tres long pour retourner au vaisseau, apres quelques heures de marche et une collectes de fossiles,  Julius, john et Dacarius retournent au shrikes heureux d’avoir trouver des spécimens si rare de formes de vie.

C’est la que le malheur frappe, Dacarius se plie en deux et fait un bruit horrible accompagné d’une odeur nauséabonde que le groupe n’avait jamais encore senti. Celui-ci court vers les chiotte en faisant… RAAAAAaaaaaaaaahhhhhhh, il disparaîtra pendant pres de 10 jours, mais ça nous le savons pas encore. Il est atteint de la Gastronus puenmastusetchieaumax une  grave maladie.

De retour au vaisseau, Mugatu attend nos héros de pied ferme. Il veut partir, maintenant. Julius s’oppose. Le seul moyen de faire de l’argent c’est de pousser a fond les recherche sur la planète. Mugatu se met a brailler sur le danger et ex cetera et si ils veulent explorer il ne viendra pas avec eux. Eh bien tant pis, on va se passer de Mugatu et de Gaspard par le fait même qui se range du coté de l’homme étrange avec une coupe de cheveux bizarre.

Après quelques temps, Julius et John quittent le vaisseau et repartent explorer les grottes avec des grands espoirs de trouver fortune et gloire, Mugatu boude. Après un bon bout de chemin dans les grottes,  nos deux lascars trouvent des traces de cire et des carapace de créatures qui semblent avoir été le repas de quelque choses. C’est trop pour Mugatu.

ATTENTION!! Faut se sauver, des créatures méchantes et intelligentes vont vous tuer! Gaspard part les moteur!!!!

Julius  quant a lui, rétorque que rien, ne prouve que c’est des créature intelligentes. de plus, les reste n’indiquent en rien un créature méchantes, ni sa grosseur. Mugatu quand a lui, rouspète encore une fois et leur dit qu’il ne les aideras pas et coupe les communications.

Mais la prudence est la mère de la raison et nos deux compères décident d’y aller lentement. John fouille dans son attirail et sort un micro et des bidules top agent secret. on se sert aussi de nos lunettes de vision infrarouge. On descend encore plus profondément, toujours plus profond. Au fond dans un corridor ils apprivoisent un mouvement. Lentement ils s’approchent, c’est la qu’ils voient les grosses pattes insectoïdes. une ou plusieurs créatures semblent se cacher.

Julius pitche 2 ration pack sur le sol et attend. Lentement deux créatures ressemblant a des fourmis avec des tête de mante religieuses regardent la nourritures puis se régalent.

On prend de films des photos, Julius les baptises  Megalus Dracus. Il garoche encore un ration pack et John et Julius en profitent pour quitter pour se diriger vers le vaisseau, mais tout on long de la remontée, ils semblent êtres suivi.

Quand ils entrent dans le vaisseau, Mugatu les attend comme une bonne femme avec son rouleau a pâte et il commence a invectiver Julius sur ses actions dangereuses et compagnie. La discussion est animée quand un tremblement de terre les secoue. Gaspard part les moteur et on quitte la grotte rapidement, laissant derrières nous la nouvelles races d’insecte.

Quand on quitte la grotte on se met a cherche le lieu de l’épicentre, on le trouve assez rapidement, c’est un énorme meteroite qui a frappé le sol. on se pose quelques questions mais on quitte la planète. Direction la ceinture d’astéroïde.

On essaie de voir si un autres astéroïdes va frapper la planète bientôt. on est poche au senseurs.. on voit donc rien.  On commence donc a étudier la ceinture d’astéroïde mais.. encore la on est poche, on trouve rien.  On commence donc a se diriger vers les comètes mais un  bip apparaît sur le senseur et il se dirige vers nous.

A première vue ça ressemble a un click… Mugatu essaie de l’inviter a une petite fête mais rien n’y fait. il commence a nous tirer dessus.. j’ai un sentiment de déjà vu.

John est en feu et touche presque tout le temps les insectes, mais leur armure semblent être du solide, de plus ceux  ci attaquent nos armes et rapidement elles sont hors d’usage. Julius les répares et les choses commencement a bien aller pour nos agents du concile Galactique. C’est la qu’on voit le second click… aye aye aye.

On commence un peu a paniquer et quand on se fait tirer dessus par un troisième on décide que c’est trop, mais on est pas au bout de nos peine un quatrième arrive dans le secteur.

Julius se questionne si la sonde ramassé sur un des lunes est d’origine Click et que ça serait pour ça qu’on se ferait courir après. si c’est le cas. Nous avons peut être le seul artefact click et c’est inestimable pour le concile.

Gaspard et Mugatu tentent donc de faire un saut hyperespace dangereux, ont sort de l’hyper espace a 7 AL de notre lieu désiré. c’est pas grave on est loin des clicks.

Finalement on arrive a hammer star, notre petite excursion na duré près de 1 mois

Arrivé dans le système on donne toutes les informations au concile ainsi que notre sonde alien. on reçoit notre première  paye comme éclaireur avec notre petit bonus et on est un peu heureux. Mugatu et Gaspard en profites pour s’entraîner un peu. (ie ils montent de level)

Gaspard veux ses grenades ou du c4 ou encore de la dynamite. mais rien n’y fait, Mugatu s’en mele et trouve un contact finalement

C’est un contremaître, pour 100 crédit, il peut chercher de la dynamite. Mugatu fixe le prix, 75Cr par bâton. Celui ci revient avec 2. c’est pas des masses, mais c’est mieux que rien.

On se prépare un peu et finalement, nous sommes prêt pour notre 3e système a explorer.

C’est la qu’on est rendu

A Suire!!!

Comments No Comments »

Alternity Épisode 7 : La caverne

 

Lien internet : http://www.youtube.com/watch?v=9be2s_8pmQ0

Nous avons  finalement décollé de la planète ou les grosses saletés ont  failli avoir notre peau, mais comme nous somme des super agent travaillant pour le concile galactique, nous avons survécu. Il reste toujours une grosse questions, nous avons laissé du matériel qui valait de l’argent sur la planète. après maintes discussion on laisse faire, il est apparent que le concile va tout ramasser le matériel, ça ne vaut donc pas la peine. On ne risquera pas notre vie pour donner des crédit au concile.

Il reste tout de même un as dans notre manche, les 5 coordonnées trouvées sur le Tsa, on trouvera peut être plein de fric dans ces endroit et pas besoin de le dire a dacarius qui va être le premier a nous vendre au concile.

On part donc vers les coordonnées, elles se retrouvent dans la ceinture d’astéroïde. Gaspard, semble en pleine forme , mai en  pleine forme de quoi, on se le demande. Il semble ramasser tous les astéroïde en vue. Rapidement, le reste de l’équipe se réveille et va lui donner un coup de main avant qu’il ne détruise le Shrike. Quand nous sommes tous avec lui. les choses vont vraiment mieux et rapidement on réussi a se poser sur le premier astéroïde.

Mais notre grande anticipation est rapidement détruite quand on visite le premier site. il semblerait que toutes les coordonnées sont des abris et dans chacune d’elles on trouve des petite boites. Tour a tour, c’est Mugatu ou encore moi qui ouvre les porte. En tout dans 5 abris on ne trouve pas grand chose peut être 4k . ainsi que de la vielle nourriture qui finalement nous donne une petite idée d’où venait les mineurs, c’est a dire il venait de la verge.. pas de  grande surprises par pas de révélation non plus.

On retourne donc a hammer star, pour donner notre rapport. Pendant note route, Dacarius décode le log de la navette qui s’était écrasé dans la mer. Une discussion standard, jusqu’à ce que nos pauvres bougres commencent a voir des bébés tortues.. et leur maman n’est pas heureuse, elle charge la navette qui a du sable dans les moteurs et c’est la fin. Il semblerait que les tortues ne soient pas plus sympathique que les lézard.

Rendu a hammer star, on donne notre rapport du système et quelques un de nos membres veulent être payer le plus rapidement possible. De plus il semblerais que le concile donne une ristourne sur le matériel bonne raison de donner du matos trouver dans nos mission. Il est aussi apparent qu’il faut explorer a fond les planètes pour avoir des bonus de crédits dans nos missions de reconnaissances. Ca va faire chier Mugatu qui adore botcher les explorations et quitter au plus vite.

On profite donc de ces moments de détentes pour améliorer nos talents d’agents. On pousses tous un soupir de soulagement quand Dacarius prend une arme dans ses main et commence a être capable d’atteindre une cible.  Quand a moi j’en profites pour livres quelques bouquins que j’avais oublié.

Pendant que mes potes font des achats, je commence a tisser des liens avec nos potes les redneck de la planète, il est très possible que dans le futur il puissent nous fournir des armes qui ont de l’impact, ce que le concile galactique se refuse encore de faire malgré qu’ils nous envoient dans des missions de plus en plus dangereuses.

Après que nous avons fait nos emplettes on quitte le système de Hammer star en direction de notre nouvel mission. Explorer le système numéro deux qui est immédiatement renommé Megalo.

Megalo est un petit système, 2 planètes, une ceinture d’astéroïde et une ceinture de comètes. Mais dans les petits systèmes les grandes découvertes.

On commence notre exploration par la planète numéro un. On commence par un constat décevant, c’est une atmosphère de chlore. mais malgré cet inconvénient, il y a de la vie. On se pose donc et on prend de échantillon des créatures…des unicellulaire! ainsi que de la végétation. des plantes, des lichens et des champignons. Dacarius m’accompagne et John vient pour nous protéger.  Gaspard et Mugatu restent a l’intérieur car ils ont la chienne. On voit bien le vrai commandant de cette mission.

Apres notre collecte on repart de la planète, Dacarius qui est au scanner perçoit un étrange signal. Il semble provenir d’une de ses deux lune. Gaspard se dirige donc rapidement vers le signal sans faire de détour. On a tous peur de se faire tirer dessus, mais contre toute attente rien ne se passe. On se pose pas très loin et on va voir c’est quoi.

Rendu sur les lieu, ça semble être un objet a moitié entré dans le sol de la lune.  L’objet est étrange et dacarius et moi après des recherche on ne trouve rien. c’est littéralement un objet extra-terrestre et qui ne correspond a aucun objet des aliens connu. Dacarius ne réussi pas a décoder le message qui est envoyé mais quand elle est sortie de son cratère elle arrête d’émettre son signal. La sonde n’est pas très grosse on la ramasse donc. La seconde lune ne contient rien d’intéressant.

On passe rapidement la ceinture d’astéroïde et on va vers la seconde planète du système Megalo. Pas grand chose d’intéressant a première vue, la température est plutôt basse et il ne semble rien n’y avoir de vivant. On fait quand même le tour. Pendant notre survey on trouve quelque choses d’étrange, un cratère de 10 km, le tout semble naturel.

Gaspard nous indique qu’il pourrait aller voir a l’interieur. Mugatu comme toujours s’y oppose. On y va pareil.  Fait étrange, plus on descend plus la température se réchauffe. Et finalement on se pose au fond. La grande caverne semble être entoure de petites grottes. Il n’en fallait pas plus, on va aller explorer le tout.

Pour faire changement, Gaspard et Mugatu gardent le vaisseau. Je pars donc avec Dacarius et John avec mon piolet et mon matériel pour des échantillons.

Jackpot, des filon d’or, de métaux précieux, d’uranium et de pierres précieuses tapissent les mur de la caverne. Mais il y a plus, quand je prend mon piolet, je trouves des fossiles.. il y a eu de la vie sur cette planète. on poursuit donc notre descente de la première caverne et les reste des créatures deviennent de plus en plus imposantes. Et on fait une étrange et superbe découvertes, les restant d’une créature plutôt petite qui ressemble a un click en miniature … mais avec 2 pattes en trop….  commencerais t’on a trouver des traces de ces mystérieux envahisseurs?

C’est la qu’on est rendu

A suire

Comments 7 Comments »

Alternity Épisode 6 : entre Charybde et Scylla

Lien internet : http://www.youtube.com/watch?v=lGNX-TtwfV0

Le nouvel Éden n’était finalement pas un paradis pour nos deux pauvre bougres et nous quittons rapidement cet endroit qui ne fut finalement pas un grand refuge. C’est la que un de nos premier argument avec Mugatu commence. Celui ci veut quitter la planète immédiatement. Je m’oppose évidemment, il reste encore tant de choses a trouver dans ce campement, tant de questions qui demandes des réponses, si ce n’est que pour expliquer la mort de ces malheureux, un sort que je veux nous éviter.

Finalement, très difficilement, on parvient a convaincre  notre bizarre a la coupe de cheveux étrange de poursuivre notre enquête sur le campement. Et on va commencer par la navette qui s’est écraser dans l’océan près du campement. Mugatu commence encore une fois a s’obstiner sur l’impossibilité de nos combinaisons spatiale d’aller dans l’océan.  Comme toujours il avait tort.  John, Dacarius et moi on décide d’aller voir cette navette tandis que Gaspard et Mugatu chient dans leur froc dans le Shrike. Nos deux potes en profites pour vérifier leur talents de pilote, Gaspard et clairement supérieur … Mugatu ne dit pas grand chose et flatte son chien boris.

De notre coté, on trouve un plan, des chaloupes sont sur la berge et avec une corde il ne devrait pas y avoir de problèmes pour notre enquête sous marine.

Tout fonctionne, et  nous explorons la navette, bon le sas est fermé et les hublots a l’avant sont brisés, on ouvre le sas extérieur avec l’overide manuel. A l’intérieur on trouve deux cadavre et dans le cargo, on trouve une dizaines de caisses contenant du rhodium. On évalue rapidement ce que ca vaut, a peu près 17k… mais après consultation, ça pèse des tonnes, et en plus selon notre contrat, le consortium va ramasser tout le fric que ça vaut.. on les laisse la sans se casser la, on ne se casser pas le cul pour le concile galactique. Si ils veulent le rodium qu’ils viennent le chercher.

On remonte dans le Shrike et on discute de tout. Dacarius est particulièrement bavard, il veux tout cafeter au concile galactique, va falloir lui cacher des choses si on veut faire des affaires un peu hors norme.

Nous en profitons pour examiner la boite de pierre précieuses, ça vaut près de 1k c’est au moins ça.

Je regarde aussi le squelette de la créature, mais mais cours d’anthropologie sont bien que trop loin.. et je ne peux reconstituer le squelette. tans pis.

Nos yeux se tournent finalement vers les mines en fait des grottes naturelles. On prépare un peu l’excursion, on prend nos armures et nos armes et on part a l’aventure.

Mugatu veut se poser le plus proche possible mais le terrains est trop hasardeux, on se résigne a se poser sur la plage ou nous étions auparavant a près de 1 km des mines.

On part, première découverte, se sont des mines naturelle et il semblerait que les colons ait fait des campements dans ces grottes, probablement pour se protéger des radiation ou du soleil ou simplement miner.

On ne trouve pas grand chose, jusqu’à ce que nous trouvions une porte de métal fermé au fond d’une des grottes.  on va chercher une torche et on découpe les pentures, derrière un spectacle presque habituel.

Trois cadavres, un homme une femme et un Tsa. j’examine les cadavre, l’homme est mort de ses blessures, la femme s’est tiré une balle dans la tête et le Tsa est mort de faim.  Derrière les trois pauvre colons, nous trouvons 1 caisse contenant des pierres précieuses brut, elles valent près de 10k. Mais la choses la plus intéressante est dans le collier sur le Tsa. Une breloque que lors-qu’ouverte on trouve une note avec 5 coordonnées spatiales.

On ramasse la caisse et on décide de s’en retourner au vaisseau, rien de plus a voir, il est temps de faire notre récapitulatif au concile galactique.

A moitié du chemin nous remarquons quelque choses de spécial, la plage semble vibrer, comme si quelque chose semblait bouger dans le sol… ça n’en prend pas plus et on se mettes a courir vers le shrike. C’est la que nous les apercevons, une douzaine de lézards qui attaquent des genre de tortues, c’est un carnage. Mais malgré ce repas chaud,  6 lézards semblent avoir décidé que nous serions un excellent repas.

Cette fois ci, pas de doute on se met a détaler comme des lapins laissant derrière nous la caisse. rapidement je prend la décision que nous allons nous réfugier dans l’ancien vaisseau des colonistes c’est l’endroit le plus sur.

Les lézards son extrêmement rapide et semblent dangereux aussi , en plus après quelques coups de feux en leur direction, il est apparent que leur peau est très résistantes au balles.  Pour une fois nous somme un peu plus équipé et ca aide beaucoup, les colons eux n’avait aucune chances avec leurs pistolets de pacotilles.

Dacarius est encore une fois inutile quand les choses s’enveniment. mais il trouve une pièce un peu plus sécure et il était temps les lézards commençait a nous prendre de revers. on se cache dans le cargo et la on tue le dernier des monstres qui semblait avoir des début de doutes.

On referme la porte et on pousse un petit soupir de relaxation. mais pas très longtemps, des griffes se font entendre a extérieurs, les créatures veulent entrer et elle griffent la coque du vieux vaisseau… la choses dure quelques heures et après tout devient tranquille encore une fois.

C’est la que Mugatu a encore une idée de génie, on va tous courir comme des débiles vers le Shrike en pleine nuit et en profite pour m’insulter sur mon plan de venir se cacher dans le vaisseau. Les insultes fusent,  l’esprit simple de Mugatu s’echauffe et finalement le groupe donne son véto, on part demain matin, fin de la discussion.

Dacarius, partage la nourriture qu’il avait et on se couche en faisant des tours de gardes.

Le matin arrive tout semble calme. on sort donc lentement du vaisseau et on regarde vers la plage, près de 20 lézard semblent regarder l’endroit ou les tortues étaient la dernière fois. On décide d’attendre un peu le massacre et d’essayer de passer quand les créatures seront occupées.

On retourne eu peu a l’intérieur et on attend, vers le milieu de l’après midi nous voyons un spectacle ahurissant!

Une bonne centaines de lézards se battent contre des étranges tortues géantes, il semblerait que les lézards attaquaient leurs petit et que les mère soient venu les défendre. C’est tout de même un carnage. Des tortues  de 5 mètres se battent contre une centaine de  lézards qui tuent leurs portée.

Le combat semble être égal, on profite donc de la petite fête pour essayer de les contourner et d’aller au vaisseau. Cependant, on est tous des incompétent pour se promener incognito et rapidement, 2 des lézards nous appertisent.

On se met a rapidement détaler sans trop regarder derrière nous, mais les deux sales bête nous rattrapent a près de 20 mètres du Shrike. Mugatu et John reste derriere pour les retenir. Le reste de l’équipe se précipitent pour ouvrir la porte et leur donner du couvert.

Ce qui marche merveilleusement, on tue rapidement les deux lézards, tellement vite qu’on peu en profiter pour en apporter un dans le Shrike. (on vide un chargeur dans sa tête pour pas prendre de chance)

On décolle, on prend des films du combat sur la plage et des créatures et c’est la qu’on est rendu!

 

a suire!!!

Comments 1 Comment »

Alternity épisode 5 : les profonds!

lien internet : http://www.youtube.com/watch?v=nFzdIaBnckg

Il a fallu six mois pour que le Monitor et le concile Galactique considère le système hors de danger. Il est possible que les Click ont eu peur de la flotte, aucune trace d’eux dans  le secteur. Tout de même, le concile ne prend pas de chance et laisses des croiseurs pour stabiliser le coin. Je suis tout de même un peu moins en confiance depuis le départ de cette grosse forteresse stellaire.

Le concile a considéré que la planète devait être recolonisée au plus vite et  le tout semble aller rapidement. La sécurité a été hautement relevé sur la planète en espérant que le tout va suffire, si il y a une autre attaque de Click.

Les six mois on aussi permis un analyse plus approfondie de la destruction de Silver Bell.  Une chose est claire, les Clicks ont été très méthodique dans leur massacre des colons.

Il ont attaqués les petites villes pour commencer, les survivants apeurés sont allés se réfugier a Silver Bell et quand la majorité des survivants ont été dans la ville et ses sous terrain,  un astéroïde a tout détruit. Un plan parfait que Machiavel aurait apprécié.

Comme bonus extra,  l’astéroïde a perturbé grandement le système climatique de la planète qui a depuis ce temps augmenté de 5c. Les terrafommeurs sont a l’œuvre pour réparer le tout.. je leur souhaite bonne chance.

Quant a nous, notre réputation commence lentement a grandir et nous avons été engagé par une délégation diplomatique. Notre travail, en peu de mots, faire le sale boulot.

Nous n’avons pas chômé de notre coté, le shrike a été réparé et amélioré. Un meilleur armement, meilleur blindage et a ma demande, un hôpital avec un robot, 2-1b en bonus. De plus il ont accepté de nous armer un peu.

Tout le monde a sauté sur l’occasion. nous avons des nouveaux pistolet, des armures et des casque. Dacarius lui a décidé que la paix était encore mieux. De mon coté, je continue a dire, si tu veux la paix, prépare la guerre ou encore, les gens sont habituellement très gentils avec les gens biens armés.

Le concile nous a donné une mission, explorer 3 systèmes planétaire près de Hammer star. Un travail facile, scanner les système et les planètes et leur redonner les informations. Facile.

Notre premier système portais a confusion dans notre lexique planétaire et pour cause. Des notre entré dans le système nous le trouvons étrange. 3 étoile dans le système planétaire.

Un système binaire et une naine rouge en orbite autour du système binaire.Nous nommons les étoiles, Mugatu-boris et Drake. Nos senseurs indiquent 3 planètes et une ceinture d’astéroïde ainsi qu’un étrange interférence.

Encore plus étrange,  il semblerait que la naine rouge ait été intégré artificiellement dans le système, ce qui a causé la transformation de la quatrième planète en ceinture d’astéroïde., le tout serais arrivé il y a un million d’années.

Notre recensement indique que la première planète est inhabitable et sans atmosphère, rien de vraiment intéressant.

La seconde est un peu moins pire mais pas vraiment mieux, de grosse activité tectonique ainsi qu’une température étouffante.  elle semble receler de bon filon de minerais ainsi que de pierres précieuses. Une étrange faille a l’équateur attire mon attention. mais rien de plus. on passe a un autre appel.

La troisième planète possède  une atmosphère respirable et une température intéressante près des pôles, semble être un bon endroit pour établir une colonie, mais on on trouve rien de plus.

C’est la que Dacarius trouve l’origine du signal, une des lune de la troisième planète. On prend donc la direction de cette lune. l’origine de cette statique semble être une structure métallique.  Mugatu ne prend pas de chance. Il prend les communication et essai de leur piquer une jasette.

– Voulez vous être invité a mon prochain party?

La réponse habituelle est évidemment entendue, on se fait tirer dessus, coup de bol Mugatu évite l’attaque.

On vole bas et on se pose a moins de 1 kilomètre de la base. On descend tous voir la chose. Quand nous approchons on voit 1 base et une vaisseau qui semble s’être écrasé. Je suis pour visiter le vaisseau mais tout le monde veut aller voir la base. Nous allons donc vers la base.

Dacarius ouvre le sas d’entré en le crochetant, entre et par précaution regarde autour le lui. Le sas est piégé avec des grenades. Il trouve aussi que si la seconde porte est ouverte en forçant les grenade vont sauter. Il va ouvrir la seconde porte. Tout le monde se sauve a l’extérieur et Dacarius ouvre la seconde porte sans problème.

On entre donc, pas d’atmosphère bien que il y aurait du en avoir une. Le tout semble être une station automatisé de défense. Nos premiers essais pour retrouver des indices ne sont pas très fructueux. Tout semble fait pour effacer toutes les traces et c’est bien fait, on ne trouve rien.

La seconde pièce cependant donne des informations. Nous retrouvons le cadavre d’un homme près d’un microphone. C’est de la que la statique vient. Je l’examine et je m’aperçois que le pauvre bougre est mort de ses blessures. Des blessures qui semblent être due a un accident, sûrement l’écrasement du vaisseau. On ne trouve rien d’autre ici.

Mugatu désarme les armes tandis que Dacarius déconnecte le micro. Quand a moi je considère qu’on aurait rien du changer, profil bas… garder un profil bas. Nous allons dans la petite navette écrasé tandis que Dacarius reste un peu a l’arrière dans la base pour la  fouiller.

La navette s’est effectivement écrasée, mais pas de signe de combat spatial. a l’intérieur, nous trouvons la pilote morte au commande. un examen rapide m’indique qu’elle est morte  de blessure avant l’écrasement. Mon cœur arrête un instant, je regarde bien, ce sont des blessures faites par un animal mais elles n’ont pas été causé par les clicks. La choses est  tout de même étrange, aucune formes de vie n’est présente dans ce système et la navette ne peut pas aller en hyperespace.  D’où venait cette navette?

Dacarius arrive et on réussi a examiner les logs. on trouve des coordonnées de départ. Ça se trouve sur la planète 3, près du pôle nord. En route, Dacarius en profite pour avertir qu’il a ré-armé les défense de la base.

On scanne donc la planète et grâce au coordonnés on trouve une base qui autrement serait passée inaperçue. On se pose donc.

Les choses sont difficiles a décrire. Il y a un vaisseau sur le sol ainsi que des habitation temporaires, mais le tout est en bien mauvais état. On s’arme et on descend.

Le vaisseau sur le sol est visiblement endommagé et en plus il semblerait que des pièces ont été ôtés par quelqu’un, il manque les 2 moteurs. ainsi que quelques abris ont été fait par des pièces de la coque. On entre donc dans le vieux vaisseau.

Encore une fois aucune marque pouvant indiquer la provenance des pirates. Mais notre enquête dans le vaisseau indique quelque choses d’étrange. Les parois et certaine porte ont été forcé par quelque choses de très fort. on trouve aussi, une pile d’os dans le cargo avec des trace de morsure. Les choses ne semblent pas avoir été très bonnes pour nos colons.

Dans le cockpit on trouve les corps de 2 autres personnes, un de ces corps est celui d’un extra terrestre. On continue l’enquête vers les habitations temporaires.

La encore, on trouve la même situation. Tout est détruit de la même façon. mais il est maintenant évident que les colons étaient des mineurs.

Nous trouvons aussi une barricade ou les colons se sont battus pour la dernière et fatidique fois. La, nous faisons une trouvaille de taille, une petite boite contenant des pierres précieuses ainsi que le squelette d’une forme de vie inconnue. Les armes sur les morts indiquent que ce combat a eu lieu il y a vingt ans.

Je regarde encore toute cette pile d’os et je me questionne, tant de morts pour si peu.  Tout ces morts pour une poignée de poussière et quelques pierres précieuses.

On apporte le tout vers le Shrike et notre regard se tourne vers le dôme qui est un peu plus loin sur une île dans l’océan.

On se pose pas trop loin et encore une fois on fait une petite marche. Le plus gros dôme est passablement en bon état, on retrouve a l’intérieur un laboratoire et une petite usine de dessalinisations qui fonctionne encore le tout est de très bonne qualité.. On trouve aussi que les mineurs essayaient de retirer les toxines de l’eau et des plantes de la planète. Des plantes que nous n’avons jamais encore rencontré.

Et nous trouvons le gros lot en cherchant un peu, une écoutille qui est barrée de l’intérieur.  Après des recherches nous trouvons une torche acétylène et j’ouvre le tout.

Je descend le premier arme a la main l’échelle qui m’amène vers l’inconnu.

Ce n’est que seulement quand je touche le sol que je perçois l’humidité et la bouffé odorante que seul les plantes peuvent apporter. La grande pièce est remplie de végétations, de plantes potagères et fruitières.  Pour un instant l’espoir renaît de trouver des survivants. Mais nos appels restent vains.

On trouve deux lits vides, ainsi qu’une bouche d’aération bouché par la literie. On trouve une photo d’un vieil homme avec un enfant ainsi qu’un  journal personnel. Il est écrit par un  par un certain professeur machin, celui ci raconte son périple.

Le vieil homme est venu avec des mineurs pour étudier des rumeurs sur une race inconnue qui serait sur cette planète. Il semblerait que les mineurs ont été attaqués par des créatures qui ont attaqués de la mer et de la terre. deux navettes ont essayé de fuir, une a décollée et la seconde s’est écrasé dans la mer non loin du campement. Malgré la mort de mineurs il ne dit pas leur provenance.

Nous poursuivons notre recherche, ont trouve finalement le cadavre d’une femme dans une douche improvisée. Elle a le cou cassé, une chute il faut croire.  Le corps momifié du professeur est retrouvé dans la bouche d’aération, avec une note, ‘il n’aurait jamais du être ici’.

Avec cette note, la faible flamme de trouver des survivants s’éteint. Malgré un éden isolé des massacres, ils sont tout de même morts.

Nous n’apporterons rien de bon au concile galactiques dans cette mission. Nous ne sommes finalement que  des porteurs de malheurs et de mauvaises augures.

A suire

Comments 2 Comments »

Alternity épisode 4 : Courage! Fuyons!

Lien internet  : http://www.youtube.com/watch?v=jSa6Zl8fcyo

Lien internet : http://www.youtube.com/watch?v=N1WnfMFUqWQ

Lien pour le DM pour surgery  sur soi même : http://listsoplenty.com/blog/?p=8987

 

Et bien les choses s’activent finalement sur le vaisseau, Mugatu sort des chiottes mais il est rapidement remplacé par Gaspard qui a pogné sa gastro. Quant a moi (Julius) je me met a cracher du sang et je crois bien que mon état ne s’améliore vraiment pas.  Il ne me reste qu’une solution, ouvrir mon  ps/2 modèle 25 et rédiger mon testament.

Je lègue tout a mon chien, Brutus. Bonne chance pour le retrouver. Le concile galactique vous aurez rien.

Pour cette captivante journée, nous avons exploré les derniers points de transpondeurs qui avaient réagis. Dans tous les cas, c’est la même chose. il ne reste rien, les civils on été massacrés et tout le matériels qui avait de la valeur a été pillé par de techocharognars.

Il reste tout de même des tours ou les transpondeurs sont installés. La encore des traces des griffes dans le métal.. des traces identiques a celle de la station relais. Il semblerait que ce soit encore le travail des insectoïdes surnommé.. les clicks.

Mugatu est dévasté par ces massacres et verse une larme. Mais dans son cœur il reste encore un peu d’espoir. il décide que nous devons faire le tour de la planète et chercher des survivants humains avec le scanner.. ses recherches restent vaines.

Decarius, lui a passé son temps a essayer de décoder les informations que nous avons pris du Conjecture. il réussi a extraire que le vaisseau a été attaqué par des vaisseau de provenance inconnue et a finalement s’est écrasé, il reste tout de même des informations qui sont encore encryptés. il fait un backup des infos.

Quant a moi, je ne suis pas de ces explorations, mon état est très grave et et je doute que je vais réussir a retourner au monitor. je commence en m’en taper sérieusement des survivants. De plus le concile a décider que le shrike n’avais pas besoin d’une infirmerie. Encore une idée de génie, faire une autopsie dans un garde robe a balais c’est même pas passable, imaginez faire une opération chirurgicale sérieuses sur moi même.. inconcevable!

Pendant tout ce temps je me reposais tranquillement dans ma bakta tank de fortune. Une relaxations qui ne durera malheureusement pas très longtemps.

Apres quelques temps. il est evident que toutes les villes et villages sont sans vie humaines.  Ils décident donc de quitter la planète et d’aller faire notre rapport au concile galactique.  Bon choix si vous voulez mon avis. Mais les choses ne se se passeront pas si bien.

Des que nous quittons la planète pour sortir du champs gravitationnel pour aller en hyperespace. nous somme averti par une alarme. Un vaisseau est en approche d’interception, un appareil de configuration inconnue.

Je me lève donc en maugréant et boitant.. j’en profite aussi pour cracher un peu de sang sur un des murs en me dirigeant vers le cockpit.

Mugatu est en plein contrôle de la situation, il prend donc les communications et essai d’entrer en contact

-Allo, vous venez prendre un thé avec nous … nous avons aussi des biscuits.

Selon toute vraisemblance, le tout n’a pas le résultat escompté et l’ennemi décide de nous tirer dessus comme réponse. Je ne suis même pas surpris de la tournure des événements.

Le reste est drame et action ou des vaillants aventuriers mangent la volée de leur vie.Pendant près de dix minutes.  M. Drake tire partout sauf sur ennemis visant au passage planètes et nébuleuses, mais pas les click.

Quand a Mugatu ses manœuvres d’évasions ne porte pas fruit très souvent et nous somme touché presque chaque fois que l’ennemi fait feu.

Il reste moi et Dacarius qui essaient tant bien que mal de donner des informations critique pour aider notre gunner.. Dacarius découragé des talents de M. John “bigleux” drake, décide de tirer des missiles et fait mouche. Rapidement l’ennemi attaquent nos lance missile et les endommagent gravement .. mais je réussi l’impossible en les réparant avec un trombone électrique et une prière et Dacarius fait feu une dernière fois … les touchant encore!

Finalement,  nous avons finalement le feu vert pour aller en hyperespace. Nous n’hésitions pas une seconde et nous quittons le système, laissant les click en arrière. C’est a ce moment que Gaspard arrive dans le cockpit fumant un gros joint et nous demandant ce que se passe. Personne ne rit et je retourne dans ma bakta tank en laissant une traînée de sang sur les murs. Il faut que je me repose et  je ne sais pas encore si je vais me réveiller.

ÉPILOGUE : Tout va bien pour moi. Les docteurs ont rapidement fait tout les efforts pour me soigner rendu sur le Monitor et je récupère rapidement..

Le concile Galactique est très heureux des informations que nous avons ramenés d’hammer star et nous convoque a la présentation. Je participe a la rencontre avec les gouverneurs en chaise roulante, oui, je suis un héros.

Comme toujours, les esprits simples se rencontrent bruyamment encore une fois,  cacophonie, combat de d’idée préconçues, conservatisme ou encore mieux on se cache la tête dans le sable comme des autruches. Personne ne veut croire les clicks.

Le preuves ne valent rien quand on choisi de ne pas croire.. tant pis pour eux, ce sera les premiers a mourir quand ça sera le temps et je ne verserai pas une larmes.

Pour nous c’est pas mieux… le monitor arrive bientôt a hammer star…d’où nous venons et nous sommes dans le vaisseau.

Une mauvaise surprise n’attend pas l’autre……

A suire….

Comments 1 Comment »

Alternity épisode 3 : CONTACT!!!1!!11!!!!

 

lien internet :  http://www.youtube.com/watch?v=ZvYLRQLhzwc

ou encore lien internet :  http://www.youtube.com/watch?v=RoZVjRJcKLs

 

Et bien les choses commencent bizarrement. Notre nouveau pilote tout a coup déclare mon nom est Gaspard! il faut croire que notre pilote était complètement pété quand il a traversé la ceinture d’astéroïde et il devait être sérieusement être en orbite pour avoir dit qu’il s’appelait kamikazoo.

Après cette interlude ahurissante, nous entendons le Gaaahhh de Mugatu qui est encore au chiotte, les choses pour lui ne vont pas bien.

Nous regardons donc nos informations sur  le système, il semblerait que ça ceinture d’astéroïde proche de la planète géante ait eu 2 bases minières. On se met donc a leur recherche. après quelques heures de recherche on retrouve une des base. Elle est salement amoché. Gaspard se pose près d’elle et moi (Julius), John, Dacarius on va essayer de voir si on peut avoir des informations. Malheureusement, tout est détruit et il est impossible d’aller très loin. Penaud nous retournons on vaisseau.

Nous poursuivons donc nos recherche pour la seconde base, mais nous ne trouvons rien.

Après cette découverte de la base détruite par des ennemis, on décide de garder le profil très bas pour ne pas attirer l’attention.  On se dirige donc vers la planète qui a été colonisé pour aller vérifier nos transpondeurs.

Sur le chemin du retour, on perçoit un signal de transpondeur en orbite autour de ignes. Gaspard, commence a chier dans son froc et se demande pourquoi il devrait prendre des chances comme ça, il n’est pas payer pour ça et qu’on devrait foutre le camp du système.

Je le vilipende et lui dit que, il est aussi bien de suivre les ordres parce que le concorde galactique n’aura aucun remords pour le mettre en prison, comme ils ont fait avec le colonel. Finalement il accepte d’accoster avec la station spatiale qui émet le signal de détresse depuis près de 8 ans.  Tout le monde met sa combinaison spatiale et on entre dans la base par le sas près des communications.

Nous entrons pour voir un spectacle de désolation et d’horreur, des corps et de de multiples objets flottent en apesanteur et partout la mort.  Les corps sont mutilé étrangement, je les examine sommairement, des étranges coupures et des blessures  par une armes a énergie. il faudra investiguer, on met donc un cadavre dans une combinaison spatiale on ferme le tout et on envoie ça dans notre vaisseau pour faire une autopsie.

Dacarius quand a lui prend examine les communications, un seul ordinateur fonctionne encore et  il ne fait qu’émettre que le signal de détresse en boucle. On décide de ne toucher a rien et on ramasse les disques dur avec les logs de la station.

John quand a lui explore la base et ramasse les armes, la plupart des 9mm  et il trouve d’étrange grafignes sur une plaque de métal près d’un des sas d’entrée. Il prend la plaque (et des photos). On ramène le tout dans le shrike!.

Je fait donc une autopsie dans une des salle des machine sur le corps, pas assez de matériel sophistique pour trouver des informations. Sauf que les blessures sont causé par une griffe unique et une arme a énergie. L’ordinateur indique que les blessures on du être faites par une créature sauvage.

On se dirige donc vers la planète colonisé et par le fait même la colonie de silver bell.

On commence donc a scanner la planète pour des signal de transpondeurs. 4 bip. Gaspard fait donc une nouvelle orbite autour de la planète et on trouve 6 signal, dont un très étrange. c’est signal de transpondeur double.

En faisant le tour de la planète on fait un petit tour au dessus de la colonie de Silver Bell. il ne reste rien.. seulement un cratère fait par un météorite qui a tout détruit de la plus grosse colonie de la planète.

Nous sommes un peu consterné mais nous poursuivons notre route vers le signal double.

Arrivé près de la, on trouve 2 vaisseaux, le conjecture un croiseur qui est écrasé et le sashumi, un petit vaisseau qui semble être un marchand spécialisé dans la récupération des épaves.  On entre en contact avec les occupant du sashimi, un certain Marcus Korgi. nous parle et nous dit que l’épave du conjecture est lui. Nous l’informons que nous travaillons pour le concorde galactique et il nous faut des informations sur l’écrasement du vaisseau. De plus que nous avons le backup d’une forteresse stellaire. après des négociation serrées il est conclu que nous ne voulons pas le matériel seulement les logs du vaisseau. Ça  fait l’affaire a tous le monde et on décide de se rencontrer près du vaisseau, on l’informe que nous sommes armé et il nous dit que il est armé aussi. La encore tout le monde est ok avec ça.

On se rencontre près du vaisseau et on se serre les mains.

Le Conjecture est salement amoché, d’énormes trous parsemment sa coque et c’est par un de ces trous que nous entrons en amis dans l’épave du Conjecture. La plupart des ponts ont été détruits par l’écrasement mais les informations cherché sont sur dans les deux ponts qui restent, coup de bol.

Nous marchons donc sur les murs car le vaisseau est sur le coté et j’en profite pour ramasser les tags pour les remettre aux familles éplorées, il m’arrive encore que  ma fonction de docteur prend le dessus.

Finalement, nous arrivons a la salle des commande, nous créons donc une pile d’objets pour se rendre a la porte qui se trouve au plafond et c’est John qui ouvre la marche et ouvre les portes. La, dans la noirceur 4 créatures arachneenes s’approchent de nous dangereusement et John se jette en bas de la pile d’objet hétéroclites en criant CONTACT et faisant feu en direction des creatures.

Les creatures s’approchent de nous et rapidement nous nous appercevons que elle ne sont pas des animaux. Elle font feu en notre direction avec des armes a énergies, de plus leur présence nous remplis d’un étrange sentiment de faiblesse.

Le combat est inégal, le concorde galactique a considéré que nous n’avions pas besoin d’arme car nous étions des éclaireurs, encore une fois une erreur de leur part. Premièrement nos 9mm semblait largement inutile contre leur armures et deuxiemement Gaspard était définitivement pas le colonel pour la force de frappe.

Le combat était très féroce et il est apparu évident que John n’était pas fastoche avec les grenades, des 6 grenades seulement 1 a touché la cible . Cependant, Dacarius semble lui, être très efficace avec les projectiles qui lui tombent sous la main.

Quand a nous, tot dans le combat M. Korgis tombe inconscient suite a plusieurs tirs des créatures, quand a moi, je dois retraiter quand je suis touché tres serieusement par leurs armes a énergies. J’en profite pour me recoudre un peu et porter les premier soins a Korgi. Les associés de Korgi finalement arrive pour nous preter main forte et apres des efforts surhumains nous gagnons.

Des leurs morts les créatures se mettent a se dissoudre, nous prenons des photos et Gaspard essai de prendre de échantillons, mais rien ne fait.

On monte dans la salle des commande ou on récupère les informations tant recherchées. Korgi est ses associés quand a eux, se mettes a récupérer les pièces qui ont encore une valeurs marchande.

On retourne au Shrike en faisant un salut a Marcu Korgi et son équipe, je suis encore surpris qu’ils ne nous ont pas tiré dans le dos. Les gens peuvent encore me surprendre faut croire!

C’est seulement la que je peux respirer un peu. Je me demande comment par quel miracle nous avons survécu cette attaque par une nouvelle race extra terrestre extrêmement belliqueuses.

a suire!!!!

Comments 3 Comments »

Alternity (épisode 2) –Nous sommes des pions.

lien : http://www.youtube.com/watch?v=psaM7kK5Toc

Tant de choses sont arrivées depuis près d’un an. Toutes renforçant mes conceptions pré faites, nous ne sommes que des pions dans un grand échiquier et nous n’en savons rien.

L’année dernière, a la même date on finissait le travail dans la station spatiale. C’est a dire on terminait le sale boulot que personne ne veux vraiment savoir.

La première vague d’intrus avait finalement été mise hors de combat mais il en restait encore d’autre. Mugatu était HS et on le porte dans les chiottes, un des rare endroit sécurise de la base.

Je récupère une des veste pare balle ainsi que des munitions. Les trois hommes sont biens morts.

Puis après une petite conversation on quitte vers la salle des machine, les communications semblent nous indiquer que nos traitres de comtech sont en plein travail la.

Comme toujours on arrive un peu trop tard et après une petite échange de coup de feu. Ils quittent les lieux, le groupe se sépare en trois, je reste pour regarder ce qu’ils on fait et les autres essaient de les prendre en tenailles. Rien ne fait. Mais, ils laissent derrières eux une petite surprise que John réussi a repérer, un piège avec une grenade.

Moi de mon coté, je vois que le tableau de contrôle est en mauvais état et que ca va prendre du temps pour être réparé. Je rejoins les autres.

On entend des bruits venant de l’écoutille, on laisse donc tomber une grenade étourdissante. Et on descend rapidement en bas. Le capitaine est inconscient. On le laisse la et on remonte l’échelle vers les communications ou on entend des coup de feu.

Le colonel est le premier et je le suis de près. Des qu’il se pointe la tete il se fait tirer dessus mais il esquive et fait une roulade pour enter (ce qu’on fait tous)
Dacarius se jette sur l’homme et essai de lui saisir son arme. Le colonel, prend son arme s’approche et le met hors d’état de nuire. Il faut faire vite, Terry est présentement bloquée dans la salle des communication et se fait tirer dessus.
Dacarius et John se jettent sur un des homme qui fait feu sur nous et le rouent de coup tandis que moi (Julius ) et le colonel commence a prêter main forte a Terry.

La vague commence a tourner en notre faveur quand tout a coup, deux hommes font feu dans notre dos.

John s’effondre sur le sol, laissant Dacarius se battre seul contre un sale traitre.

Je porte mon attention sur les deux nouveaux ennemis.  Rapidement Dacarius (aidé de Terry) et le colonel se débarrassent de leur ennemis et puis m’aident a vider le plancher des deux nouveaux.

Ils tombent rapidement sous le feu nourris de nos armes. Mais avant que nous ne puissions faire quoi que ce soit pour leur chef, la navette repart emportant avec elle, le dernier des traitres.

Je porte les premier soins a John, il s’en remettra.

Le capitaine lui aussi va mieux et nous remercie. Quelques menus travaux et la base en état et quelques jours plus tard. Nous envoyons le message vers la verge.

La délégation arrive pour l’ouverture des messages reçus et nous sommes tous félicité par le gratin du Concorde Galactique. Bon travail les gars, grands sourires, poignée de mains petits four et tous les grand mots habituels. Tous des salauds de premier ordre.

Et on attend avec impatience l’ouverture des premiers messages un moment historique attendu depuis près de 100 ans et ils arrivent 5000 en tout.

Puis, c’est l’ouverture, le premier message est un colonel qui commence a parler, mais rapidement il est coupé par un message de détresse, un message datant de 7 ans… Hammer fall est attaqué..

Consternation et murmures, il faut faire quelque choses rapidement!

Donc, un an plus tard, le choses bougent finalement, on va mettre en prison le colonel pour cruauté contre les prisonniers. Lui qui a sauvé (avec nous tout de même) toutes les communications hyperespace de la grande communauté spatiale.

Quand a nous, nous avons été gavé des belles recommandations qui ne nous ont même pas donné de fric et encore moins de gloire.

Mais le tout nous a mis un peu dans les bonne grâces et nous avons notre place dans la grande forteresse spatiale monitor qui est allé dans la verge voir un peu les choses et répandre les bonne parole du Concorde Galactique.

Évidemment nos postes n’allaient pas êtres des ambassadeurs bien lâches et confortables. Nous nous sommes retrouvé dans le shrike pour aller en éclaireurs voir ce qui se passe dans le système de hammer fall. Le Concorde Galactique nous a donné des points a aller vérifier et des que c’est fait de retourner avec les informations vitales. Facile et comme toujours, sans aucun danger c’est pour ca qu’ils envoient seulement un éclaireur et non la flotte.

Les choses se sont passé comme c’était prévu.  Notre entré fut remarquable car nous somme arrivé dans un champ d’astéroïdes ou notre nouveau pilote un certain kamikazoo a très bien fait. (Avec mon aide, celle de John et de Decarius).

Après ce petit incident, je suis parti me faire un café et relaxer en regardant les étoiles. L’appel de John m’indiquant que notre point de contrôle devrait  arriver bien assez tôt, un peu de tranquillité me ferait du bien.

J’avais tort, nous ne sommes pas des pions, nous sommes des grains de poussières cosmiques, balayés par les volontés des nations spatiales.

A suire!

Comments 3 Comments »