Starfinder 1 : Dormir, peut-être rêver

 

Après la rencontre avec l’ODT (qui les as guéris, mais ils sont repartis avec le virus ), le groupe se réveille dans leurs vaisseau dans l’espace au milieu de nulle, part.

il est rapidement calculé que le voyage de retour vers une planète habité n’est pas faisable rapidement avec le niveau de carburant. Avec un peu de chance et une bonne route spatiale, Didier estime que ça va prendre au bas mot un mois. Rick lui modifie le système pour utiliser le moins de carburant possible et le groupe va se coucher en hypersommeil.

Malheureusement, les choses ne se passent pas comme prévu. Il se font réveiller par un androïde qui les informe rapidement qu’ils ont dormi un peu plus longtemps que prévu, en fait 200 ans. Ils sont attendu par quelqu’un qui veut leur parler et leur expliquer la situation. Cette personne est K10.

Didier remarque bien que les choses ne sont par normale dans le vaisseau, il est bigrement endommagé. La coque est aussi découpée, comme si il y avait eu un abordage.

Quand le groupe sort a l’exterieur, ils voient bien que le vaisseau est salement amoché, par des centaines de météorites et  par un impact visible d’une arme a énergie. Il suivent l’androïde jusqu’à ce qu’ils se rendent dans un bureau ou il rencontrent finalement l’énigmatique K10. Celui-ci se révèle être un ancien frère d’arme originalement connu sous le nom de Kryten. Didier flaire un piège, mais il voit rapidement une photo du groupe quand ils avait été sur la planète mère des sectoides (ou le Firefly avait été pété par la fédération).

Il leur raconte rapidement ce qui s’est passé pendant les deux cent ans ou ils ont dormi paisiblement.

Pendant leurs sommeil, la Féderation a été attaqué par deux forces ennemies. Les nécromorphes et les Katasha (deux ennemis que le groupe a déjà rencontré par le passé), est-ce que c’était une attaque conjointe prévu, nul ne le sait, même après 200 ans.

La Fédération est rapidement débordée et ce qui reste de l’ODT utilise un virus qu’ils avaient réussi a voler au joueurs précédemment. La forces necromorphe (ils étaient tout de même presque ‘mindless’) est mise hors de combat, mais les Katasha réussissent assez rapidement a trouver un antidote. La Féderation est a court de force et l’ODT decide d’utiliser contre les Katasha, leur dernière arme. Un AI destructeur.

Le plan a fonctionné a merveille..pour un temps, les forces Katashiennes ont été décimé par des AI qui prenaient en mains leurs vaisseaux et leurs systèmes automatisé, détruisant tout. Les vaisseaux plongeaient vers les soleils, s’escrasaient a cause de des mauvais calcul ou se tiraient dessus (sans compter les Life support” qui causait la mort des equipages) . Le chaos était complet et rapidement la flotte ennemie n’était plus une menace. Ce qui n’était pas le cas du AI. Celui-ci, mal programmé avait muté et chaque nouvelles générations était une menace en soi. La AI s’est rapidement tourné vers la Fédération et l’ODT et a commencé le même stratagème de destruction. Rapidement toute les races de la fédération a été affecté par le mal.  Craignant la propagation du AI dans la galaxie, beaucoup de technologies on été détruite afin d’empêcher la propagation (incluant la technologie des trou de vers). Des arches saines ont été envoyé au confins de l’univers et c’est la que K10 perds le contact avec ce qui s’est passé.

il leurs apprend que leurs vaisseau a été possédé par une AI, mais un type “mère” qui protégeait ses “enfants”. L’AI avait décidé de les éloigner de ses confrères qui eux étaient des meurtrier.

Leur vaisseau a été repéré par “les capitaines libres” Ou si vous préférez des pirates. après avoir détruit leurs ordinateur, ils ont abordé le vieux vaisseau. ils ont découvert des passagers en hibernation et ont décidé de vendre leur découverte a la societé Starfinder.  C’est le Front des Androides Abolitioniste qui a été l’intermédiaire. K10 a reconnu les gens en hibernation (un hasard) et il a utilisé ses contact pour leur donner un peu de Credits et aussi une nouvelle identité.

Ils leurs apprend aussi le la Société Starfinder est a court de personnel suite a une catastrophe qui a fait disparaître près de 80% de ses membres. les connaissant bien, il considerent qu’ils pourraient bien s’integrer a la société et aussi se faire un nom et un peu d’argent.

Le groupe accepte l’idée et part en navette vers la station Absolom, ils doivent rencontrer un contact qui leurs montrera la station ainsi que rencontrer les aider a se faire engager par la Société.

Les quais lumineux de la gare d’Absalom sont animés par l’activité des voyageurs qui se préparent à embarquer ou à débarquer des vaisseaux spatiaux liés à des douzaines de mondes. Des starpilots impétueux et fantaisistes, des mécaniciens ysokis et des colons attendent avec des énigmatiques mystiques kasatha, des mineurs d’astéroïdes à face dure, des mercenaires vesk imposants, et plus, créant un microcosme de la l’abondance et la variété de la vie dans les mondes du Pacte. Les nouveaux arrivants rencontrent des amis, des proches ou des contacts d’affaires, et sont emmenés dans l’activité bourdonnante de la vie quotidienne sur la vaste station spatiale. Au-delà d’eux, les équipes au sol préparent les navires amarrés, et les dockers dans les chariots élévateurs mécanisés chargent et déchargent le fret et les bagages. Une odeur acre d’ozone plane dans l’air – un sous-produit des décharges électriques des navires amarrés – mais en dessous, l’atmosphère de la station a un arôme légèrement usée. Les plaques du pont de la baie d’amarrage vibrent sous vos pieds, que ce soit du au passage d’innombrables pieds ou causé par les vibrations des conduits d’énergies et des systèmes de recyclage de l’air de la station est impossible à dire.

Cependant, des qu’ils mettent les pieds dans la station, une escarmouche eclate et leur contact est tué. ils reussisent a se debarasser des vilains et apres avoir cherché le nain (leur contact) il trouvent des informations pour aller rencontrer la personne ressource chez la société Starfinder.

Didié dans un acte chevaleresque a protégé une femme et ça été le coup de foudre. il abandonne le groupe en apprenant qu’elle était vaguement riche. rapidement l’androïde qui pilotait le vaisseau IX, décide de se joindre au groupe, il veut partir a l’aventure avec des vrais héros. (il a du se faire casser les oreille par Kryten)

Ils decouvrent l’adresse des bureaux de la société starfinder et le noms de leur contact  Chiskisk

Je suis désolé de ne pouvoir vous accueillir à Absalom Station dans de meilleures circonstances. Je vous assure que de telles attaques ne se produisent pas tous les jours, même si je me rends compte que cela ne vous réconfortera probablement pas. Je suis heureux qu’aucun d’entre vous n’ait été gravement blessé, mais je regrette la mort de Duravor. Il était un membre estimé de la Société et un ami. Que la Dame des Tombes soit gentille dans son jugement de son âme. “Le shirren incline momentanément la tête, puis il lève la tête, ses yeux composés brillants. “Ce qui m’intrigue est la raison derrière l’attaque.” Chiskisk tape quelques commandes dans son ordinateur. “Selon le rapport d’incident qui vient d’être publié par la sécurité de la station, deux gangs impliquées dans l’attaque sont: les Downside Kings et le Level 21 Crew. Les guerres de gang ne sont pas rares sur la station, mais elles se limitent généralement aux secteurs les plus anarchiques comme les « puddles ». Il est rare que les gangs de rue s’affrontent ouvertement dans des lieux publics comme les docks. Je ne peux pas m’empêcher de me demander si tout est comme il semble. Il doit y avoir une raison pour laquelle ces deux gangs se trouvaient à Docking Bay 94 à ce moment-là – l’heure de votre arrivée, par coïncidence. Mais était-ce une coïncidence? Est-ce que vous et Duravor étiez des spectateurs innocents pris entre deux feux, ou est-ce que vous et lui avez été spécifiquement pris pour cible? Et si oui, pourquoi? “Je crois comprendre que vous êtes intéressés à devenir des Starfinders, et puisque vous étiez les témoins de l’attaque, je voudrais vous demander d’enquêter sur l’incident au nom de la Société. Découvrez exactement ce qui s’est passé et pourquoi. Il se peut qu’il s’agisse simplement d’être au mauvais endroit au mauvais moment – je ne doute pas que la sécurité de la station l’ordonnera – mais si Duravor était assassiné, je voudrais rendre justice à mon ami. Dans le même temps, cela vous donnera l’occasion de démontrer vos propres compétences et aptitudes et de montrer à la Société que vous êtes digne du titre «Starfinder» Bonne chance.

Le/la Siren Chiskisk… leur demande d’enquêter sur ce qui s’est passé sur le quai de débarquement. il leur donne aussi une avance et leur indique aussi un hôtel qui offre des rabais pour les membre de la société Starfinder.

Le groupe part vers l’hôtel “Moon of sleep”, book des chambres et font des recherche sur les méchants qui les ont attaqué. ils trouvent des informations sur les deux gangs. Puis, ils ramassent leurs affaires et décident d’aller voir sur le terrain.

A SUIRE!!!

 

XP : 160 pex chacuns

IX : vu que tu connais le “Front abolitioniste androide” +5 pour toutes les actions de communications avec ce groupe (pour les infos je veux dire).

 

P.S.: les recherches sur les internet ont souvent des résultat limité, rien n’est plus efficace que de rencontrer les gens.

Re P.S,: Putain qui avait du stock a écrire.

Leave a Reply