Pathfinder : le monstre qui se cache sous le lit!

5394329812_d8fc2de173_b

On commence notre soirée avec tous nos membres. Merlog arrive  dans un flash de lumière quand un portail rouge apparaît. il retombe sur ses pied un peu ébahi de son voyage spatio temporel( contrairement a Boner). Ray-Ban est lui encore introuvable, nous ne perdons pas espoir de le revoir un jour!

On continue donc notre exploration et nous ouvrons la grande porte double. mais avant qu’on puisse continuer notre chemin. un groupe de nains fait son apparition et nous ordonne de partir.

On tente bien de négocier avec eux notre passage avec de l’or de l’encens et de la mire .. mais rien n’y fait. ils ne veulent rien savoir. malgré notre échec nous pouvons remercier Skrillex qui traduit toutes les demandes du groupe. elle fait un travail énorme de nettoyages des niaiseries que le groupe veut dire.

Mais on réussi tout de même a avoir une audience avec leur Sergent. il est pas commode. ca tombe bien nous non plus.

 

La créature arrive et ôte tout a coup son casque et nous montre son regard qui est en contact direct avec l’au delà… (aka ça veut dire que ça draine des niveaux).

On ne reste pas en arrière et on décide tout le monde de lui sauter dessus. bien que la plupart décident de ne pas le regarder afin de ne pas se faire drainer des niveaux. Seul Skrilex est brave et le regarde le mal..évitant évidemment ses yeux! Le combat se passe mal pour le Chef…et il tente de se sauver… ca ne donne rien.. il se fait massacrer dans sa fuite.

On entre dans la pièce et les nains décident de garocher leur arsenal de lances sur Bunker. il fait GRRR pas content.

Vu que sont des pas fin. le groupe les chargent!

RAHHHHHH baston!!! Tout semble aller pour le mieux pour eux jusqu’à ce que Bunker sorte sa 2h et crie !!! “J’AIME PAS LE BOUDIN!!!”. et d’un coup d’épée il terrasse la plupart des nains ! (ça fait mal le combo power attack.. great cleave et  lunge).

Deux nains laissent tomber leurs armes et crient “Pitié!! on était des esclaves du Sergent””!!

Les survivants nous racontent qu’il étaient avec un djinn et que le groupe a été séparé par la créature ! il sont arrivé dans la place par un corridor secret étant protégé par le feu par un sort de magique… car nous somme dans une ville (non on ne le savait pas).

Vu qu’on croit pas grand choses de leur histoire on décide d’aller voir. Les nains nous indiquent ou la créature était et vu que ca semble être  seule autre sortie semble être celle prise par leur ancien chef on décide d’aller voir ou est cette créature du mal.

Vu qu’on croit pas grand choses on décide d’aller voir. les nains nous indique ou la créature était mais disent que c’est pas une bonne idée.

Ça ne prend pas de temps pour voir que les deux nains ont la chiasse.. un de ceux ci se fait meme assommer pcq il ne veut pas monter. puis devant un mur de noirceur magique on prend un pause.

Lalancette détecte un mal puissant qui est dans cet endroit…

Melog envoie une flèche..ça fait plic plac …et puis il entend des bruits de griffes sur la pierre.

tout d’un coup sortant de la noirceur… deux grandes pattes pointue sortent et transperce le Barbare (Ça fait pas mal!..60pts de dégâts)

Sous les coups du monstre on se sauve comme des chochottes… le barbare se traîne hors du combat en disant bobo! (130pt de dégât sur ses 147)

Helios le guérît.. évidemment .. même si le barbare n’arrête pas de lui casser les pied avec Abadar.

On va se coucher… on est un peu a court de sorts et il faut se concerter un peu sur notre prochain plan d’action.

On fait des tours de garde et la nuit se passe bien et on se réveille en forme et prêt a affronter notre destin!

Apres de nombreuses discussions, on prend le plan de monter les escaliers en courant et espérer que la créature ne nous ratrappe pas. Ca semble un coup foireux, mais ca ne serait pas le premier que nous faisons.

Boner est d’accord avec ce plan, c’est la seule choses qu’il peut faire.. courir vite!

Lalancette et Melog sont content que leur plan parfait soit accepté! Ça fait changement.

Mais hélios est pas sur et avant que nous ne prenions notre course, il fait un daylight.  On voit finalement que la noirceur cachait un trou qui descend hyper bas….on ne perd pas de temps et on court. Puis quand on jette un œil derrière nous, on voit une créature horrible qui monte en vitesse vers nous….et les deux nains qui se sauvent en rigolant.

Elle va nous ratrapper….

A suire!

Leave a Reply