Alternity Épisode 6 : entre Charybde et Scylla

Lien internet : http://www.youtube.com/watch?v=lGNX-TtwfV0

Le nouvel Éden n’était finalement pas un paradis pour nos deux pauvre bougres et nous quittons rapidement cet endroit qui ne fut finalement pas un grand refuge. C’est la que un de nos premier argument avec Mugatu commence. Celui ci veut quitter la planète immédiatement. Je m’oppose évidemment, il reste encore tant de choses a trouver dans ce campement, tant de questions qui demandes des réponses, si ce n’est que pour expliquer la mort de ces malheureux, un sort que je veux nous éviter.

Finalement, très difficilement, on parvient a convaincre  notre bizarre a la coupe de cheveux étrange de poursuivre notre enquête sur le campement. Et on va commencer par la navette qui s’est écraser dans l’océan près du campement. Mugatu commence encore une fois a s’obstiner sur l’impossibilité de nos combinaisons spatiale d’aller dans l’océan.  Comme toujours il avait tort.  John, Dacarius et moi on décide d’aller voir cette navette tandis que Gaspard et Mugatu chient dans leur froc dans le Shrike. Nos deux potes en profites pour vérifier leur talents de pilote, Gaspard et clairement supérieur … Mugatu ne dit pas grand chose et flatte son chien boris.

De notre coté, on trouve un plan, des chaloupes sont sur la berge et avec une corde il ne devrait pas y avoir de problèmes pour notre enquête sous marine.

Tout fonctionne, et  nous explorons la navette, bon le sas est fermé et les hublots a l’avant sont brisés, on ouvre le sas extérieur avec l’overide manuel. A l’intérieur on trouve deux cadavre et dans le cargo, on trouve une dizaines de caisses contenant du rhodium. On évalue rapidement ce que ca vaut, a peu près 17k… mais après consultation, ça pèse des tonnes, et en plus selon notre contrat, le consortium va ramasser tout le fric que ça vaut.. on les laisse la sans se casser la, on ne se casser pas le cul pour le concile galactique. Si ils veulent le rodium qu’ils viennent le chercher.

On remonte dans le Shrike et on discute de tout. Dacarius est particulièrement bavard, il veux tout cafeter au concile galactique, va falloir lui cacher des choses si on veut faire des affaires un peu hors norme.

Nous en profitons pour examiner la boite de pierre précieuses, ça vaut près de 1k c’est au moins ça.

Je regarde aussi le squelette de la créature, mais mais cours d’anthropologie sont bien que trop loin.. et je ne peux reconstituer le squelette. tans pis.

Nos yeux se tournent finalement vers les mines en fait des grottes naturelles. On prépare un peu l’excursion, on prend nos armures et nos armes et on part a l’aventure.

Mugatu veut se poser le plus proche possible mais le terrains est trop hasardeux, on se résigne a se poser sur la plage ou nous étions auparavant a près de 1 km des mines.

On part, première découverte, se sont des mines naturelle et il semblerait que les colons ait fait des campements dans ces grottes, probablement pour se protéger des radiation ou du soleil ou simplement miner.

On ne trouve pas grand chose, jusqu’à ce que nous trouvions une porte de métal fermé au fond d’une des grottes.  on va chercher une torche et on découpe les pentures, derrière un spectacle presque habituel.

Trois cadavres, un homme une femme et un Tsa. j’examine les cadavre, l’homme est mort de ses blessures, la femme s’est tiré une balle dans la tête et le Tsa est mort de faim.  Derrière les trois pauvre colons, nous trouvons 1 caisse contenant des pierres précieuses brut, elles valent près de 10k. Mais la choses la plus intéressante est dans le collier sur le Tsa. Une breloque que lors-qu’ouverte on trouve une note avec 5 coordonnées spatiales.

On ramasse la caisse et on décide de s’en retourner au vaisseau, rien de plus a voir, il est temps de faire notre récapitulatif au concile galactique.

A moitié du chemin nous remarquons quelque choses de spécial, la plage semble vibrer, comme si quelque chose semblait bouger dans le sol… ça n’en prend pas plus et on se mettes a courir vers le shrike. C’est la que nous les apercevons, une douzaine de lézards qui attaquent des genre de tortues, c’est un carnage. Mais malgré ce repas chaud,  6 lézards semblent avoir décidé que nous serions un excellent repas.

Cette fois ci, pas de doute on se met a détaler comme des lapins laissant derrière nous la caisse. rapidement je prend la décision que nous allons nous réfugier dans l’ancien vaisseau des colonistes c’est l’endroit le plus sur.

Les lézards son extrêmement rapide et semblent dangereux aussi , en plus après quelques coups de feux en leur direction, il est apparent que leur peau est très résistantes au balles.  Pour une fois nous somme un peu plus équipé et ca aide beaucoup, les colons eux n’avait aucune chances avec leurs pistolets de pacotilles.

Dacarius est encore une fois inutile quand les choses s’enveniment. mais il trouve une pièce un peu plus sécure et il était temps les lézards commençait a nous prendre de revers. on se cache dans le cargo et la on tue le dernier des monstres qui semblait avoir des début de doutes.

On referme la porte et on pousse un petit soupir de relaxation. mais pas très longtemps, des griffes se font entendre a extérieurs, les créatures veulent entrer et elle griffent la coque du vieux vaisseau… la choses dure quelques heures et après tout devient tranquille encore une fois.

C’est la que Mugatu a encore une idée de génie, on va tous courir comme des débiles vers le Shrike en pleine nuit et en profite pour m’insulter sur mon plan de venir se cacher dans le vaisseau. Les insultes fusent,  l’esprit simple de Mugatu s’echauffe et finalement le groupe donne son véto, on part demain matin, fin de la discussion.

Dacarius, partage la nourriture qu’il avait et on se couche en faisant des tours de gardes.

Le matin arrive tout semble calme. on sort donc lentement du vaisseau et on regarde vers la plage, près de 20 lézard semblent regarder l’endroit ou les tortues étaient la dernière fois. On décide d’attendre un peu le massacre et d’essayer de passer quand les créatures seront occupées.

On retourne eu peu a l’intérieur et on attend, vers le milieu de l’après midi nous voyons un spectacle ahurissant!

Une bonne centaines de lézards se battent contre des étranges tortues géantes, il semblerait que les lézards attaquaient leurs petit et que les mère soient venu les défendre. C’est tout de même un carnage. Des tortues  de 5 mètres se battent contre une centaine de  lézards qui tuent leurs portée.

Le combat semble être égal, on profite donc de la petite fête pour essayer de les contourner et d’aller au vaisseau. Cependant, on est tous des incompétent pour se promener incognito et rapidement, 2 des lézards nous appertisent.

On se met a rapidement détaler sans trop regarder derrière nous, mais les deux sales bête nous rattrapent a près de 20 mètres du Shrike. Mugatu et John reste derriere pour les retenir. Le reste de l’équipe se précipitent pour ouvrir la porte et leur donner du couvert.

Ce qui marche merveilleusement, on tue rapidement les deux lézards, tellement vite qu’on peu en profiter pour en apporter un dans le Shrike. (on vide un chargeur dans sa tête pour pas prendre de chance)

On décolle, on prend des films du combat sur la plage et des créatures et c’est la qu’on est rendu!

 

a suire!!!

One Response to “Alternity Épisode 6 : entre Charybde et Scylla”
  1. Aquilonien says:

    Bon compte-rendu sauf un point:
    Les décisions tactiques de Dacarius lors du combat dans le vaisseau nous ont évité de se mettre en mauvaise posture avec des lézards attaquant sur deux flancs… mais cela est peut-être trop difficile à analyser pour vos simples esprits humains (moi j’ai un processeur multicore de branché dans le cerveau!) 😉

  2.  
Leave a Reply